Comment choisir son projet de condo ?
Publié le 18 décembre 2019

Posséder un endroit bien à soi est un sentiment gratifiant. Mais comme il s’agit aussi d’un gros investissement, il importe de se poser les bonnes questions pour acheter une copropriété à votre image, tant en matière d’espaces de vie personnels que d’espaces communs. Voici quelques conseils pour vous aider à faire un choix de projet de condos éclairé.

Une histoire de cœur

Choisir un condo, c’est aussi choisir un style de vie. D’où l’importance de prendre le temps de réfléchir à vos besoins et à vos envies. Pour vous aider à prendre votre décision, réfléchissez à vos habitudes au quotidien et passez votre journée idéale en revue :

  • Souhaitez-vous habiter dans un quartier animé ou préférez-vous la tranquillité d’un quartier résidentiel?
  • Voulez-vous être à distance de marche de votre travail ou encore près d’une station de métro?
  • Préférez-vous une unité à aire ouverte ou avez-vous besoin d’une ou de plusieurs chambres fermées?
  • Un stationnement ou un espace de rangement sont-ils des incontournables?
  • Les espaces communs tels qu’une piscine ou une salle d’entraînement sont-ils importants pour vous?
  • Souhaitez-vous habiter près de commerces de proximité, de restaurants, d’une école primaire, de lieux culturels, du centre-ville, de votre famille, d’une autoroute pour sortir de la ville rapidement?
  • Êtes-vous prêt à faire un compromis sur la superficie pour être dans un quartier plus central?
  • Souhaitez-vous acheter pour y vivre longtemps ou prévoyez-vous le revendre rapidement?
  • Etc.

Au moment de choisir votre projet de condos, assurez-vous qu’il réponde à un maximum de conditions sur votre liste, en gardant en tête que tout achat implique aussi de faire quelques compromis que ce soit en matière de budget, de pieds carrés, ou de commodités.

Enfin, bien que les sites Internet de nos projets soient très beaux, rien ne vaut une visite sur place pour prendre le pouls de la vie de quartier. Visitez le bureau des ventes d'Esplanade Cartier, discutez avec nos conseillers, visitez nos installations et découvrez nos différentes options de finitions.

En savoir plus sur le projet d'Esplanade Cartier

En savoir plus sur le quartier d'Esplanade Cartier

Une question de budget

Au-delà de vos préférences, votre capacité d’emprunt doit aussi vous guider dans votre choix. Voici quelques éléments à garder en tête au moment de calculer le prix du condo que vous pouvez vous permettre.

Lors de l’achat, les principaux coûts à débourser comptent en règle générale :

  • La mise de fonds, qui doit équivaloir entre 15 et 20% du prix total du condo.
  • Si cette mise de fonds est inférieure à 20 %, une assurance prêt hypothécaire sera ajoutée au montant de votre prêt hypothécaire, mais vous devrez payer d’entrée de jeu la taxe de 9 % sur cette assurance prêt.
  • Les frais de notaire qui varient entre 1 000 $ et 2 000 $.
  • Le Droit de mutation ou taxe de Bienvenue à payer quelques mois après votre transaction chez le notaire, qui est fonction de la valeur de votre condo et de votre ville (par ex. : 3 750 $ pour une propriété de 350 000 $ à Montréal).

Calculer sa capacité d’emprunt

Après l’achat, vos paiements récurrents comprendront entre autres :

  • Le prêt hypothécaire, que vous paierez selon la fréquence entendue avec votre banque (mensuelle, aux deux semaines, etc.).
  • Les frais de copropriété mensuels, qui varient pour chaque copropriété et qui sont établis en fonction de la valeur de votre unité par rapport à la valeur de toutes les unités de l’immeuble. C’est ce qu’on appelle la “quote-part”.
  • Les taxes municipales et scolaires annuelles, qui varient elles aussi selon la valeur de votre propriété et la ville où vous habitez.

Incitatifs à l’achat Sachez aussi qu’il existe des programmes tels que le Régime d’accès à la propriété (RAP), qui permet à ceux qui n’ont pas été propriétaires dans les 5 dernières années de retirer 35  000 $ de leur REER sans pénalités pour financer la mise de fonds de leur propriété. Vous disposerez ensuite d’une quinzaine d’années pour rembourser les montants retirés.

Il est aussi bon de savoir que vous pourriez être éligible à un remboursement partiel des taxes à l’achat d’un condominium neuf.

Plus sur le remboursement de la TVQ et de la TPS

Enfin, il existe aussi un programme d’aide financière issu d’une entente entre le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal et qui s’adresse aux nouveaux acheteurs.

Découvrez si vous êtes admissible à une subvention de la Ville de Montréal

Les avantages

La vie en copropriété vous permet de :

  • partager les frais, l’entretien et les responsabilités
  • profiter de commodités et d’espaces communs
  • accéder à la propriété à moindre coût qu’une maison
  • habiter dans un quartier plus central

Les contraintes

La vie en copropriété signifie :

  • payer des frais de copropriété
  • respecter les règles de la copropriété
  • devoir décider à plusieurs
  • vivre à proximité de nombreux voisins