Une nouvelle manière de concevoir un projet résidentiel
Publié le 18 novembre 2019

Les projets comme Esplanade Cartier permettent à plus de gens d’habiter au cœur de la ville pour la rendre toujours plus humaine et vivante. Parce que plus on est nombreux à habiter un quartier, plus on a accès à des services de proximité (commerces, transports en commun, activités culturelles, etc.) et plus les lieux sont animés.

Mais cette densification doit se faire dans le respect de la trame urbaine en place. Et c’est ce qu’ont fait les architectes de la firme NÓS Architectes. Pour que le projet s’intègre harmonieusement au quartier Sainte-Marie, ils ont fait preuve d’une grande sensibilité face au bâti existant et ont réfléchi l’aménagement du projet jusque dans les moindres détails.

Une expérience piéton optimisée

Pour conserver un quartier à taille humaine, on a conçu le bâtiment à différentes échelles. Au niveau du trottoir, il ne compte ainsi que 3 étages de hauteur, tandis que les étages supérieurs s’élèvent en retrait de la rue. Résultat: un projet moins intimidant vu de la rue.

De la même façon, au lieu de former un seul et même bloc, le bâtiment a été « découpé » en plusieurs façades distinctes pour créer de plus petits volumes rappelant ceux des immeubles résidentiels du quartier. Ce détail architectural permet d’intégrer Esplanade Cartier à la trame faubourienne sans s’imposer, en plus d’alléger et de rythmer le projet pour mieux l’ouvrir sur le quartier et permettre aux résidents d’avoir du plaisir à y déambuler.

Expérience piéton Esplanade Cartier par Prével

Des détails esthétiques bien pensés

Encore une fois pour mieux s’intégrer et assurer un lien avec les immeubles avoisinants, les architectes de la firme NÓS ont conçu des détails esthétiques et structurels uniques et inusités, véritables clins d’œil aux classiques de l’architecture de Montréal.

Le projet intègre ainsi des éléments esthétiques intemporels, comme les escaliers en colimaçon typiques de Montréal qui permettent d’accéder à certaines unités, ou encore la façade en briques rouges rappelant le passé industriel de la ville. À cela s’ajoutent des détails plus contemporains, comme la brique claire ou encore les escaliers de secours externes. L’aménagement des espaces publics et des bâtiments a aussi été réfléchi pour mettre en valeur le pont Jacques Cartier, joyau de la métropole.

Ce mariage d’éléments inusités est un hommage au côté éclectique et coloré de Montréal.

Éléments esthétiques d'Esplanade Cartier par Prével
Détails esthétiques Escaliers en colimaçon d'Esplanade Cartier par Prével

Un tout cohérent et invitant

Tous ces « détails » participent à l’unité du projet et à son intégration harmonieuse au quartier Sainte-Marie. Pour que chaque propriétaire d’Esplanade Cartier se sente un résident à part entière du quartier.

Des espaces publics animés

La placette et le parc viennent aussi ponctuer l’architecture du projet. Perméables, ils l’aèrent et l’ouvrent sur le quartier. Les commerces, terrasses et bureaux de la placette dynamisent la vie de quartier de jour comme de soir. Quant au parc, il ajoute un côté organique et naturel au projet et fait respirer le bâti.